13 mars 2020

Ça alors

Une bibliothèque virtuelle pour contourner la censure

L’ONG de défense de la liberté de la presse Reporters sans Frontières (RSF) a ouvert hier une bibliothèque virtuelle dans le jeu vidéo de construction Minecraft pour y publier des articles censurés. Cette « bibliothèque libre » permet aux 145 millions de joueurs que compte Minecraft chaque mois dans le monde de lire des articles de journalistes censurés et menacés dans leur pays d’origine et notamment en Égypte, au Mexique, en Arabie saoudite, en Russie et au Vietnam. « Dans ces pays où les sites internet, les blogs et la presse libre sont strictement limités, Minecraft est encore accessible à tous », souligne l’ONG, qui se félicite de contourner ainsi la censure. Selon un classement annuel établi par RSF, ces cinq pays font partie des 40 États qui respectent le moins la liberté de la presse dans le monde.