19 mars 2020

C'est leur avis

Les nouvelles obligations liées au temps retrouvé

Depuis mardi midi, les Français sont priés de rester chez eux pour endiguer l’épidémie de Covid-19. Sur les réseaux sociaux, certains vantent les mérites de ce nouveau temps libre et multiplient les conseils pour l’exploiter au mieux. Dans la newsletter de son podcast Présages, Alexia Soyeux regrette les nouvelles injonctions associées à cette période.

« Confiné·es, nous devrions avoir retrouvé du temps, ce temps de vivre qui nous manque tant, ce temps que ce monde toxique nous dérobe. […] Depuis ce week-end, on voit fleurir partout des recommandations, de gentils conseils pour “optimiser” ce confinement, qui m’ont pourtant tout l’air d’être un bouquet empoisonné d’injonctions, prononcées du haut de situations très privilégiées et loin d’être largement applicables. Si on ne pouvait pas, en l’état, “transformer la contrainte en opportunité” ? […] C’est normal de paniquer. C’est normal de ne pas avoir la tête à ça. Mais ne culpabilisez pas si vous foirez votre confinement. Il n’y a rien à réussir, rien à rater, rien à prouver. Faisons ce qu’on peut, ce sera déjà pas si mal. » Alexia Soyeux