• HôpitauxEmmanuel Macron a promis hier soir, lors d’une intervention télévisée, un « plan massif d’investissement et de revalorisation de l’ensemble des carrières » pour les hôpitaux après la fin de la crise du Covid-19. De nombreux membres du personnel soignant se sont mobilisés depuis mars 2019 pour réclamer davantage de moyens pour les hôpitaux publics.

    Lire notre article de février sur la mobilisation des soignants.
  • VaccinsLe Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a recommandé aujourd’hui aux gouvernements de prévoir « de façon rigoureuse d’intensifier les activités de vaccination dès que la pandémie du Covid-19 sera maîtrisée ». « Il serait assez ridicule de ne pas prévenir des maladies déjà maîtrisées, au nom d’une maladie qui épargne les bébés », a déclaré hier la pédiatre Mariam-Natacha Haidara, en relayant un appel similaire de la part de pédiatres.

  • AviationL’administration chinoise de l’aviation civile a annoncé aujourd’hui qu’elle limiterait les vols internationaux à partir de dimanche. Les compagnies chinoises ne pourront desservir qu’une destination par pays et qu’une seule fois par semaine. Les compagnies étrangères n’auront droit qu’à un vol hebdomadaire vers la Chine. Le ministère chinois de la Santé a annoncé avoir recensé hier 67 nouveaux cas de contamination au Covid-19, tous contractés à l’étranger.

  • KosovoLe gouvernement du Kosovo a été renversé hier soir par une motion de censure votée par 82 députés sur 120. La coalition au pouvoir n’était en place que depuis début février. La motion de censure a été déposée par un des partis de la coalition au pouvoir après le limogeage du ministre de l’Intérieur, issu de ses rangs, qui avait appelé à l’instauration d’un état d’urgence pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

  • MaliSoumaïla Cissé, dirigeant du principal parti d’opposition malien, a disparu hier dans la région de Tombouctou, dans le centre du pays, ont déclaré aujourd’hui le gouvernement et deux de ses proches. Il était en campagne électorale pour les élections législatives prévues dimanche. Plusieurs groupes djihadistes sont actifs dans la région de Tombouctou.