26 mars 2020

Ça se chiffre

Les capacités d’accueil à l’hôpital

Les hôpitaux de plusieurs pays, dont la France et l’Italie, subissent un afflux de patients atteints du Covid-19 qui, dans certaines régions, dépasse ou menace de dépasser leurs capacités d’accueil et de soins. Une étude de l’OCDE, une organisation qui regroupe 36 pays parmi les plus industrialisés du monde, montre une baisse du nombre de lits d’hôpital pour des soins curatifs en proportion de la population en France et en Italie depuis une vingtaine d’années. Il s’agit de lits destinés aux services de médecine, de chirurgie et d’obstétrique. Avec un peu plus de 3 lits de ce type pour 1 000 habitants, la France en compte environ 200 000. Parmi ceux-ci, la France disposait fin 2018 d’environ 19 000 lits pour les malades nécessitant une surveillance continue, des soins intensifs ou la présence d’un service de réanimation, selon le ministère de la Santé. Tandis que la Corée du Sud a augmenté ses capacités d’accueil en 20 ans, l’Allemagne a également réduit les siennes, mais elles restent bien supérieures à celles de la France et de l’Italie.