27 mars 2020

C’est leur avis

La fuite extravagante des Parisiens

Le PDG de l’opérateur téléphonique Orange, Stéphane Richard, a déclaré hier sur Europe 1 que l’analyse des données de géolocalisation des abonnés à son réseau montrait qu’environ 1 million d’habitants avaient quitté la région parisienne au moment du confinement. Journaliste pour L’Obs, Gurvan Le Guellec estime que cette fuite a été accentuée par le manque de ligne claire de la part d’Emmanuel Macron.

« Cet exode massif, vu de la province ou des banlieues populaires où les habitants sont restés parfaitement statiques, paraît de prime abord extravagant. […] Le président Macron, en prenant la parole jeudi 12 mars, avait l’occasion de donner le tempo et d’inciter nos concitoyens à faire le choix idoine d’un point de vue collectif : rester chez soi. Las, la prose présidentielle a eu l’effet inverse : suffisamment alarmiste pour inciter tous les bien lotis à anticiper un confinement strict et prendre la poudre d’escampette, pas assez clair et injonctif pour les en dissuader. Et c’est donc ainsi que des centaines de milliers de quidams potentiellement porteurs du virus se sont disséminés à travers la France, alors que Paris était déjà un foyer identifié de l’épidémie. » Gurvan Le Guellec