1er avril 2020

Ça se chiffre

La Corée du Sud face au Covid-19

La Corée du Sud, qui a fait partie des premiers pays touchés par l’épidémie de Covid-19, n’a jamais enregistré plus de neuf décès par jour dus à la maladie et en compte aujourd’hui 165 au total. Son président, Moon Jae-in, a expliqué jeudi lors d’un sommet du G20, une réunion de 20 pays, que la Corée du Sud avait conduit « un énorme nombre de tests » et « méticuleusement retracé les voies de transmission ». Dès fin janvier, les autorités ont demandé aux entreprises d’élaborer des tests de dépistage de la maladie et les premiers ont été validés début février. La Corée du Sud a mené des tests depuis des stations dans lesquelles les automobilistes pouvaient se faire diagnostiquer sans descendre de voiture. Les autorités se sont appuyées sur une législation leur donnant en temps de crise un accès élargi aux données personnelles des citoyens pour identifier les malades et alerter les habitants de la présence de cas dans leur voisinage. Pour éviter de nouveaux cas, les voyageurs arrivant en Corée du Sud depuis aujourd’hui doivent effectuer une quarantaine de 14 jours.