• DéconfinementEmmanuel Macron a annoncé lundi lors d’une allocution télévisée qu’il prévoyait un déconfinement progressif à partir du 11 mai, qui ne pourrait toutefois être effectif qu’avec la mise en place de mesures de dépistage du coronavirus. Mercredi, la chancelière allemande, Angela Merkel, a annoncé une levée du confinement dans son pays à partir du 4 mai. Plusieurs pays européens ont commencé cette semaine à appliquer des mesures de déconfinement partiel, comme le Danemark, dont les crèches et les écoles primaires ayant instauré des mesures de distanciation sociale ont pu rouvrir.

    Lire l’article de La Croix sur la reprise des cours au Danemark.
  • Oms et états-unisLe président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé mardi la suspension de la contribution de son pays à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une agence de l’ONU. Cette suspension doit durer le temps qu’« une étude soit menée sur le rôle de l’OMS dans la mauvaise gestion » de la crise sanitaire du Covid-19, a-t-il expliqué. Les États-Unis sont le premier contributeur de l’OMS, avec une participation d’environ 500 millions de dollars par an.

    Lire notre article sur le financement et le rôle de l’OMS.
  • DetteLes pays membres du G20, qui rassemble les 20 principales puissances économiques de la planète, se sont mis d’accord mercredi pour une suspension partielle du paiement des intérêts de la dette des « pays les plus pauvres ». Cette mesure s’appliquera jusqu’à la fin de l’année et concernera 76 pays, dont 40 d’Afrique subsaharienne, à hauteur d’environ 20 milliards de dollars. Emmanuel Macron avait proposé lundi, lors de son allocution télévisée, une « annulation massive des dettes » africaines pour aider les pays du continent à faire face aux répercussions de l’épidémie de Covid-19.

    Lire l’article des Échos qui détaille cette décision.
  • Corée du sudLa coalition dirigée par le Parti démocrate au pouvoir en Corée du Sud a remporté les élections législatives organisées mercredi, en obtenant 180 des 300 sièges du Parlement. Le Parti démocrate a fait campagne avec le slogan « Nous protégeons la population » en référence à sa gestion de la crise du Covid-19. Avec plus de 66 % des inscrits, le taux de participation a été le plus élevé pour des élections législatives depuis 1992, selon la commission électorale.

  • AmazonL’entreprise de commerce en ligne Amazon a fermé jeudi et pour cinq jours tous ses centres de distribution en France, mais le directeur général d’Amazon France a précisé jeudi au Parisien que les clients français pourraient continuer d’être livrés depuis les entrepôts étrangers de l’entreprise. Mardi, le tribunal judiciaire de Nanterre lui avait ordonné de mener une évaluation des risques inhérents à l’épidémie de Covid-19 pour tous ses entrepôts et lui avait demandé, en attendant, de restreindre son activité à l’expédition de produits alimentaires, médicaux et d’hygiène.

  • Bilan de l’épidémieLe nombre de personnes décédées du Covid-19 en France était de 18 681 depuis le début de l’épidémie, a annoncé hier soir le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. La France a enregistré un peu plus de 850 morts par jour en moyenne cette semaine, contre plus de 1 000 la semaine précédente. Ce chiffre prend en compte les hôpitaux, les Ehpad et les autres établissements médicaux-sociaux. Le nombre de personnes en réanimation est en recul pour le neuvième jour d’affilée. La France est le quatrième pays en nombre de morts, derrière les États-Unis, l’Italie et l’Espagne.

    Voir notre graphique sur les décès en France et en Italie.