22 avril 2020

Ça alors

Des rues aménagées face au coronavirus

La ville de Milan a annoncé hier un plan d’aménagement des rues destiné à faciliter la circulation des piétons et des cyclistes à la sortie du confinement, prévu progressivement le 4 mai. Elle prévoit d’élargir les trottoirs et d’aménager des pistes cyclables d’une longueur cumulée de 35 kilomètres aménagées en plus des 200 kilomètres existants. En raison des mesures de distanciation sociale, les transports publics ne pourront pas immédiatement fonctionner à pleine capacité. L’élu municipal chargé des transports, Marco Granelli, a déclaré hier que la ville ne voulait pas voir « un million de voitures en plus » dans ses rues et qu’elle souhaitait donc développer les transports alternatifs. Plusieurs villes ont aménagé des pistes cyclables temporaires pour faciliter la circulation de leurs habitants, comme Bogota en Colombie, Berlin en Allemagne et Montpellier en France.