29 avril 2020

Ça se chiffre

Le télétravail

« Le télétravail doit être maintenu partout où c’est possible. Au moins dans les trois prochaines semaines », a déclaré hier le Premier ministre, Édouard Philippe, lors de l’annonce de son plan de sortie du confinement. Selon une enquête publiée le 17 avril par le ministère du Travail, un quart des salariés étaient en télétravail fin mars en raison des mesures prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. L’an dernier, 7 % des personnes ayant un emploi en France travaillaient généralement à distance et près de 16 % le faisaient parfois, selon l’institut européen de statistiques Eurostat. Ce recours occasionnel au télétravail est en hausse en France. La réforme du Code du travail de 2017 visant à faciliter le travail de chez soi oblige désormais les employeurs à donner la raison pour laquelle ils refusent de l’accorder à leurs employés qui en ont fait la demande. Le recours au télétravail en France était en 2019 supérieur à la moyenne de l’Union européenne, mais le travail à distance est nettement plus utilisé dans les pays du nord de l’Europe.