• DéconfinementLe Sénat, a rejeté hier soir avec 89 voix contre, 81 pour et 174 abstentions, le plan de déconfinement présenté par le Premier ministre, Édouard Philippe, et validé le 28 avril par l’Assemblée nationale. Les deux votes sont symboliques et n’auront pas de conséquence sur le déconfinement, dont le début est prévu le 11 mai. Les sénateurs poursuivent aujourd’hui l’examen du projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire.

  • InformationLa rubrique « Désinfox coronavirus » répertoriant sur le site du gouvernement des articles de médias contrecarrant des fausses informations ou des rumeurs sur la crise du Covid-19 a été supprimée, a annoncé aujourd’hui le ministre de la Culture, Franck Riester. Des sociétés de rédacteurs et des syndicats de journalistes avaient dénoncé un mélange des genres et une interférence de l’État dans le travail des médias.

    Lire notre article sur le sujet.
  • DonationsUne conférence internationale organisée en ligne, hier, par la Commission européenne, a permis de rassembler 7,4 milliards d’euros de dons pour financer la recherche d’un vaccin contre le Covid-19, a annoncé Ursula von der Leyen, la présidente de l’institution. Alors que de nombreux pays ont promis des fonds aux côtés de dirigeants d’entreprises ou de personnalités, les États-Unis s’y sont refusés, expliquant se concentrer sur leur propre recherche d’un vaccin.

  • BceLa Cour constitutionnelle allemande a donné aujourd’hui trois mois à la Banque centrale européenne (BCE) pour démontrer que le plan de rachat de dettes initié en 2015 est bien conforme à ses attributions fixées par les traités européens. La Cour écrit dans son jugement que si la BCE ne parvient pas à justifier sa politique, la banque centrale allemande « ne pourra plus participer à la mise en place et à l’exécution du programme » qui a été amplifié pour faire face à la crise liée au Covid-19.

  • ArméeKévin Clément, un légionnaire français de 21 ans, a été « tué au combat », au Mali, lors d’une opération de lutte contre les groupes armés terroristes de la région, a annoncé hier soir la présidence de la République. C’est le deuxième militaire engagé au sein de l’opération Barkhane, menée par la France au Sahel, à décéder en quatre jours.

    Lire un article de La Croix sur la violence djihadiste au Mali.
  • Libre-échangeLe Royaume-Uni et les États-Unis ont entamé aujourd’hui des négociations commerciales visant à adopter un accord de libre-échange, dès la fin de la période de transition post-Brexit, fixée le 31 décembre. Ce premier cycle organisé par visioconférence doit durer deux semaines.