7 mai 2020

Ça alors

Une opération ratée pour capturer le président du Venezuela

Un citoyen américain a reconnu avoir participé dimanche à une opération visant à capturer le président vénézuélien, Nicolas Maduro, et à l’envoyer aux États-Unis, lors de son interrogatoire diffusé par la télévision d’État vénézuélienne hier. Luke Denman a été arrêté avec un autre Américain et 11 personnes, par les forces armées vénézuéliennes après une « tentative d’invasion » par la mer. Nicolas Maduro a dénoncé hier un complot coordonné par les États-Unis. Le président américain, Donald Trump, et le principal opposant de Nicolas Maduro, Juan Guaido, ont nié toute implication. Jordan Goudreau, un vétéran de l’armée américaine, a revendiqué la responsabilité de cette opération qui visait selon lui à « libérer le Venezuela » avec le soutien de l’opposition vénézuélienne. La réélection en 2018 de Nicolas Maduro est contestée par les États-Unis, qui ont apporté leur soutien à Juan Guaido, autoproclamé président en janvier 2019.