13 mai 2020

Ça se chiffre

La perte d’activité économique due au Covid-19

La perte d’activité économique en France en avril a atteint 27 % en avril, selon le point de conjoncture publié hier par la Banque de France. « Cela reste très sévère, mais c’est un peu moins mal que notre enquête précédente début avril où on était à -32 % », a déclaré hier sur France Inter le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau. Le secteur de la construction a été particulièrement touché par les mesures de confinement décidées mi-mars, ainsi que l’industrie manufacturière et les commerces, dont l’hôtellerie et la restauration. Pour ces deux dernières, les restrictions perdurent. Les services tournés vers les entreprises, comme les services informatiques, le conseil et les activités financières ont davantage pu maintenir leur activité, en particulier grâce au télétravail, explique François Villeroy de Galhau.