• Plan de relanceEmmanuel Macron et la chancelière allemande, Angela Merkel, ont proposé aujourd’hui dans une déclaration commune, un plan de relance européen doté de 500 milliards d’euros pour faire face à l’impact économique de l’épidémie de Covid-19. Selon cette proposition, un emprunt serait émis et remboursé par l’Union européenne dans son ensemble. « Ce sont les pays qui ont le plus souffert qui vont le plus profiter de ces ressources », a précisé Angela Merkel.

    Lire les détails du plan dans le site de France 24.
  • Éducation185 000 élèves de sixième et de cinquième, selon le ministère de l’Éducation nationale, avaient la possibilité de retourner en cours ce matin, dans les collèges des régions les moins touchées par l’épidémie de Covid-19, classées en « zone verte ». Ils sont soumis à des règles sanitaires strictes, dont le port du masque obligatoire. 70 cas de Covid-19 ont été recensés dans les écoles depuis leur réouverture la semaine dernière, a déclaré ce matin le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer.

  • ItalieEn Italie, les bars, les restaurants et certains commerces non alimentaires ont commencé à rouvrir aujourd’hui, comme l’avait annoncé le gouvernement la semaine dernière. Le 9 mars, l’Italie est le premier pays d’Europe à avoir instauré des mesures de confinement sur tout son territoire pour lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19. Le pays a enregistré 31 908 décès selon le ministère italien de la Santé.

    Voir notre graphique sur les morts en Italie et en France.
  • PoliceLa surveillance du respect du confinement puis de l’interdiction des rassemblements à Paris avec des drones doit « cesser immédiatement », a estimé aujourd’hui le Conseil d’État. La préfecture de police avait déployé ce dispositif mi-mars. Le Conseil d’État, la plus haute juridiction administrative en France, a conditionné l’utilisation de drones à une autorisation gouvernementale soumise à la Cnil, l’autorité de protection des données personnelles, ou à l’intégration d’un système empêchant l’identification des individus filmés.

  • Génocide rwandaisLe parquet général de Paris et la gendarmerie nationale ont annoncé samedi l’arrestation de Félicien Kabuga, un des responsables du génocide qui a fait au moins 800 000 victimes au Rwanda entre avril et juillet 1994, selon leur communiqué. Cet homme, âgé de 84 ans, soupçonné d’avoir financé des milices ayant commis de nombreux massacres, résidait sous une fausse identité à Asnières (Hauts-de-Seine).

    Lire un article de RFI sur le rôle de Félicien Kabuga.
  • AfghanistanEn Afghanistan, le président de la République, Ashraf Ghani, et l’ancien chef du gouvernement devenu son rival, Abdullah Abdullah, ont signé hier un accord de partage du pouvoir. Début mars, ils avaient chacun organisé leur cérémonie d’investiture à la présidence de la République, après la contestation par Abdullah Abdullah des résultats de l’élection présidentielle de septembre.

    Lire une dépêche de l’AFP sur la situation en Afghanistan.