• Relance européenneUrsula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, l’organe exécutif de l’UE, a présenté aujourd’hui devant le Parlement européen un projet de relance de 750 milliards d’euros. Il prévoit que la Commission européenne emprunte cette somme sur les marchés financiers au nom de l’UE et reverse 500 milliards d’euros sous forme de subventions aux pays les plus touchés et 250 milliards d’euros sous forme de prêts. Cette proposition est proche de celle formulée la semaine dernière par la France et l’Allemagne.

    Lire l’article du Monde sur cette proposition de dette mutualisée.
  • Prêt-à-porterLe ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a déclaré ce matin sur Radio Classique que le gouvernement était à la recherche d’un repreneur pour l’entreprise de prêt-à-porter Camaïeu, placée hier en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Lille. Hier, la direction de La Halle, un autre groupe de prêt-à-porter, a également annoncé aux élus du personnel qu’elle comptait se placer en situation de redressement judiciaire début juin.

    Lire la définition du redressement judiciaire dans le glossaire de Brief.eco.
  • HydroxychloroquineLe gouvernement a abrogé aujourd’hui le décret autorisant la prescription de l’hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19 à l’hôpital, hors essais cliniques. Cette décision suit l’avis rendu hier par le Haut Conseil de la santé publique, une instance chargée de conseiller les pouvoirs publics. L’IHU Méditerranée Infection, dirigé par le professeur Didier Raoult, a déclaré qu’il continuerait de soigner ses patients « avec les traitements les plus adaptés ».

  • BalkanyLa cour d’appel de Paris a confirmé les condamnations de l’ancien maire de Levallois-Perret Patrick Balkany à cinq ans de prison et de son épouse, Isabelle Balkany, à quatre ans de prison pour blanchiment de fraude fiscale, sans incarcération immédiate. Patrick Balkany avait été emprisonné en septembre après une condamnation pour fraude fiscale, puis libéré en février pour raison de santé. C’est également en raison de sa santé que sa femme avait échappé à l’incarcération.

  • Congé pour décèsLe Parlement a adopté définitivement hier soir, après un ultime vote à l’unanimité des députés, la proposition de loi faisant passer de 5 à 15 jours ouvrés la durée du congé lors du deuil d’un enfant. La proposition de loi, déposée par le député Guy Bricout (UDI), avait été rejetée en première lecture en janvier par la majorité LREM. Emmanuel Macron avait alors demandé au gouvernement de « faire preuve d’humanité ».

  • JeunesPlus d’un jeune de 15-24 ans sur six a cessé de travailler dans le monde en raison de la crise du Covid-19 et ceux qui ont conservé leur emploi ont vu leur temps de travail diminuer de 23 %, selon une analyse publiée aujourd’hui par l’Organisation internationale du travail (OIT), une agence de l’ONU. Elle précise que cette catégorie d’âge est particulièrement touchée alors qu’elle avait déjà le taux de chômage le plus élevé.

    Lire l’analyse de l’OIT.