27 mai 2020

Ça se chiffre

La production automobile en Europe

Emmanuel Macron a présenté hier soir un plan de soutien de 8 milliards d’euros au secteur de l’automobile, particulièrement touché par la crise économique liée à l’épidémie de Covid-19. La France a perdu depuis 2011 sa place de deuxième pays de production automobile en Europe, selon une étude publiée par l’institut national de statistiques Insee en novembre. La valeur des voitures fabriquées au Royaume-Uni, en Espagne et en Italie dépasse désormais celle de la France. La raison principale de ce phénomène est que les entreprises françaises comme Renault, PSA (Peugeot et Citroën) et l’équipementier Valeo ont « localisé une partie majoritaire de leur production à l’étranger pour servir les marchés locaux, mais aussi pour être réexportée vers la France », note l’Insee. Les groupes français font ainsi fabriquer une forte part de leur production en Espagne et dans des pays de l’est de l’Europe comme la Slovaquie, la Roumanie, la Slovénie et la République tchèque.