• SuèdeAnders Tegnell, l’épidémiologiste en chef de l’Agence de santé publique suédoise, a estimé aujourd’hui lors d’une interview sur la radio publique suédoise, qu’il existait « un potentiel pour améliorer » la lutte contre le Covid-19 et qu’un trop grand nombre de personnes étaient mortes. La Suède, qui a fait le choix de ne pas confiner sa population, compte 4 542 décès, selon l’université américaine Johns Hopkins. La Norvège voisine recense 237 décès et le Danemark 580.

  • HydroxychloroquineLa revue médicale britannique The Lancet a émis aujourd’hui une mise en garde vis-à-vis d’une étude qu’elle avait publiée le 22 mai et qui affirmait que les malades du Covid-19 traités avec de l’hydroxychloroquine avaient un taux de mortalité supérieur et plus d’arythmies cardiaques. The Lancet précise que cet avis sera mis à jour le plus vite possible. Le 27 mai, le gouvernement français a interdit la prescription de cette molécule dans le traitement du Covid-19 à l’hôpital, hors essais cliniques.

  • Hong kongLe Premier ministre britannique, Boris Johnson, a déclaré aujourd’hui qu’il souhaitait permettre à près de trois millions de Hongkongais qui possèdent ou sont éligibles à un « passeport d’outre-mer » de séjourner de manière prolongée au Royaume-Uni si la loi adoptée la semaine dernière par le Parlement chinois, visant à permettre aux services centraux de sécurité d’exercer à Hong Kong, entre en application. Cette mesure « les mettrait sur la voie de la citoyenneté », a-t-il précisé. Le Royaume-Uni a rétrocédé Hong Kong à la Chine en 1997.

    Lire la tribune de Boris Johnson (en anglais).
  • Ouverture des frontièresL’Italie a rouvert ses frontières aujourd’hui aux voyageurs européens qui peuvent désormais se rendre dans le pays pour n’importe quel motif et sans avoir à se confiner une fois sur place. Le Premier ministre, Édouard Philippe, a déclaré la semaine dernière que la France était « favorable à une réouverture des frontières intérieures de l’Europe, à compter du 15 juin ».

  • Chine et états-unisLe département américain des Transports a annoncé aujourd’hui l’interdiction temporaire à partir du 16 juin de tous les vols de compagnies aériennes chinoises de et vers les États-Unis. Cette décision intervient alors le département des Transports accuse la Chine de défaillance parce qu’elle n’a pas réautorisé les compagnies aériennes américaines à reprendre du service.

  • StopcovidL’application mobile StopCovid, lancée hier par le gouvernement et qui permet de prévenir un utilisateur s’il a été en contact avec un utilisateur infecté par le Covid-19, avait été téléchargée 600 000 fois ce matin, a déclaré sur France 2 Cédric O, le secrétaire chargé d’État du Numérique. L’application n’était disponible que sur Android hier, mais il est désormais aussi possible de la télécharger sur l’Apple Store.