• SuèdeAnders Tegnell, l’épidémiologiste en chef de l’Agence de santé publique suédoise, a estimé aujourd’hui lors d’une interview sur la radio publique suédoise, qu’il existait « un potentiel pour améliorer » la lutte contre le Covid-19 et qu’un trop grand nombre de personnes étaient mortes. La Suède, qui a fait le choix de ne pas confiner sa population, compte 4 542 décès, selon l’université américaine Johns Hopkins. La Norvège voisine recense 237 décès et le Danemark 580.

  • HydroxychloroquineLa revue médicale britannique The Lancet a émis aujourd’hui une mise en garde vis-à-vis d’une étude qu’elle avait publiée le 22 mai et qui affirmait que les malades du Covid-19 traités avec de l’hydroxychloroquine avaient un taux de mortalité supérieur et plus d’arythmies cardiaques. The Lancet précise que cet avis sera mis à jour le plus vite possible. Le 27 mai, le gouvernement français a interdit la prescription de cette molécule dans le traitement du Covid-19 à l’hôpital, hors essais cliniques.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement Brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte