10 juin 2020

Ça alors

Une statue de l’ancien roi esclavagiste Léopold II retirée à Anvers

Une statue de l’ancien roi des Belges Léopold II, sous le règne duquel la Belgique a colonisé le Congo, a été retirée hier d’un quartier d’Anvers afin d’être restaurée dans un musée, a annoncé la mairie. Des manifestants avaient vandalisé cette statue lors de plusieurs rassemblements ces derniers jours contre le racisme, en écho aux manifestations déclenchées par la mort de l’Afro-Américain George Floyd après son interpellation le 25 mai à Minneapolis. En Angleterre, des manifestants antiracistes ont déboulonné dimanche à Bristol la statue d’un marchand d’esclaves, Edward Colston. D’autres statues de figures colonialistes ont été dégradées à Londres et Oxford. Le maire de Londres, Sadiq Khan, a annoncé hier la mise en place d’une commission chargée d’« améliorer la diversité dans l’espace public » et d’examiner les statues et le nom des rues. « Nous ne devrions pas commémorer des personnes qui étaient des esclavagistes », a-t-il déclaré.