12 juin 2020

Ça peut servir

Comment se faire des câlins par temps d’épidémie

Le manque de contact physique peut être compliqué à supporter, alors que les injonctions à maintenir des distanciations perdurent malgré la levée du confinement. S’il n’est pas recommandé de se faire la bise, plusieurs précautions peuvent tout de même permettre de prendre dans vos bras vos proches qui ne présentent pas de symptômes. Interrogée par le New York Times, Linsey Marr, professeure à l’université Virginia Tech spécialisée dans l’étude de la transmission des maladies par l’air, estime que « si vous ne parlez pas ou ne toussez pas durant une étreinte », les risques d’infection sont très faibles. Pour un maximum de prudence, elle recommande que l’étreinte soit rapide, qu’elle ait lieu en extérieur, que chaque personne porte un masque et tourne son visage dans une direction différente.