12 juin 2020

Ça vaut un clic

Une zone autonome à Seattle

Des manifestants contre les discriminations raciales dans la ville de Seattle, située dans l’État de Washington à l’ouest des États-Unis, se sont établis depuis quelques jours dans une « zone autonome » autoproclamée et désertée par la police, à l’entrée de laquelle est inscrit sur un panneau « vous quittez à présent les États-Unis ». Donald Trump a demandé hier aux responsables de la ville de reprendre le contrôle de ce quartier, qu’il estime occupé par des « anarchistes ». Dans le JDD, le journaliste Thomas Liabot revient sur le contexte de la création de cette zone et sur ses caractéristiques, à l’aide de tweets et de vidéos.