• PoliceLe ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé lundi qu’il avait demandé aux directions de la gendarmerie et de la police « qu’une suspension soit systématiquement envisagée pour chaque soupçon avéré d’acte ou de propos racistes » et que la méthode de prise par le cou ne pourrait plus être utilisée lors des interpellations. Plusieurs syndicats de policiers ont condamné ces mesures et appelé à des manifestations qui ont réuni des centaines de policiers jeudi et hier dans plusieurs villes.

    Lire notre article sur les violences policières en France.
  • AéronautiqueLe ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a présenté mardi un plan de 15 milliards d’euros pour soutenir l’industrie aéronautique française et les compagnies aériennes, dont « 100 000 emplois sont menacés dans les six mois » à cause des conséquences de la crise sanitaire. Le montant annoncé inclut les 7 milliards d’euros de prêts accordés par l’État à Air France-KLM fin avril. Le gouvernement souhaite accélérer la « décarbonation de l’industrie aéronautique » et parvenir à créer « un avion neutre en carbone en 2035 », a affirmé Bruno Le Maire.

    Lire notre article sur le plan de soutien à l’industrie aéronautique.
  • EmploiEn France, l’emploi salarié a baissé de 2 % au premier trimestre 2020 par rapport au quatrième trimestre 2019, ce qui représente plus de 502 000 emplois détruits, selon une étude publiée jeudi par l’institut national de statistiques Insee. Cette baisse concerne principalement le secteur privé, amputé de 497 000 emplois. Elle s’explique en grande partie par l’intérim qui « s’effondre », avec 318 000 emplois détruits, souligne l’Insee.

  • LibyeLa Mission d’appui de l’ONU en Libye a demandé jeudi l’ouverture d’une enquête aux « autorités locales » après la découverte d’au moins huit charniers dans la localité de Tarhouna, près de la capitale Tripoli, au nord-ouest de la Libye. Tarhouna était le dernier fief dans l’ouest du maréchal Khalifa Haftar, qui contrôle l’est du pays. Il a été repris le 5 juin par les forces du Gouvernement d’union nationale, reconnu par l’ONU et qui gouverne l’ouest de la Libye.

  • Bilan de l’épidémieLe nombre de personnes décédées du Covid-19 en France est de 29 374 depuis le début de l’épidémie, a annoncé hier soir le ministère de la Santé, contre 29 111 il y a une semaine. Santé publique France, un organisme public dépendant du ministère de la Santé, a souligné jeudi une « absence de signaux en faveur d’une reprise de l’épidémie » en France, à l’exception de la Guyane et Mayotte. Dans le monde, le Covid-19 a causé la mort de plus de 422 700 personnes, selon des chiffres collectés hier soir par l’université américaine Johns Hopkins, soit près de 32 000 de plus en une semaine.

    Voir notre graphique sur les morts en France et en Italie.