16 juin 2020

Ça vaut un clic

Humour noir et électro

Le festival international du film d’animation d’Annecy a ouvert ses portes en ligne hier, après l’annulation de l’événement physique. Vous pouvez découvrir toute la programmation en vous acquittant d’une accréditation de 15 euros ou bien avoir accès à un avant-goût de celle-ci en regardant l’une des sept avant-premières disponibles gratuitement sur le site d’Arte. Le court-métrage « No, I Don’t Want to Dance » du réalisateur italien Andrea Vinciguerra est un petit bijou réalisé en stop-motion avec des figurines cousues main. Il est rythmé par une musique électro appréciée de certains personnages, mais qui aura la peau d’autres d’entre eux. Avis aux amateurs d’humour noir.