17 juin 2020

Ça se chiffre

Hausse des litiges concernant l’énergie

Le Médiateur national de l’énergie a annoncé hier avoir enregistré l’an dernier « le plus grand nombre de litiges depuis sa création » en 2006. Cette autorité publique indépendante, chargée d’informer les consommateurs sur leurs droits et de résoudre les litiges les opposant aux fournisseurs, en a reçus 22 807 en 2019, contre 16 934 l’année précédente. Les litiges ne sont toutefois pas tous recevables. La plupart concernent une contestation des niveaux de consommation facturés, des problèmes de facture ou de paiement. « Il n’est pas normal que le Médiateur national de l’énergie soit saisi d’autant de litiges qui auraient pu, et surtout dû, se régler sans mon intervention, si les opérateurs du secteur avaient appliqué strictement les règles et procédures qui s’imposent à eux », déclare Olivier Challan Belval, qui occupe le poste de Médiateur national de l’énergie. Il pointe particulièrement la responsabilité du fournisseur ENI, qui représente 19 % des litiges reçus.