• LevothyroxLa cour d’appel de Lyon a jugé que le laboratoire Merck avait commis « une faute » lors du changement en 2017 de la formule du Levothyrox, son médicament contre les troubles de la thyroïde. Plusieurs milliers de patients s’étaient plaints des effets secondaires de la nouvelle formule. Le laboratoire est condamné à verser 1 000 euros à chacun des 3 329 plaignants qui avaient fait appel après avoir été déboutés en première instance.

  • Demandeurs d’emploiLe nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A de Pôle emploi) a reculé de 149 900 personnes en mai par rapport à avril, selon des chiffres publiés aujourd’hui par le ministère du Travail. Ces demandeurs d’emploi sont toutefois encore près de 4,43 millions, soit 27 % de plus que fin février, avant les mesures de confinement prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

    Voir les graphiques publiés par le ministère du Travail [PDF].
  • Chômage partielEmmanuel Macron a présenté hier aux partenaires sociaux un nouveau dispositif de chômage partiel de longue durée qui entrera en vigueur le 1er juillet pour les entreprises durablement affectées par la crise liée au Covid-19. Plus avantageux que le système actuel, il indemnisera les salariés à hauteur de 84 % de leur salaire net avec un reste à charge de 15 % pour les entreprises pendant deux ans maximum.

    Lire le détail des dispositifs dans L’Express.
  • DépistageLe ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé aujourd’hui dans Le Monde un dépistage du Covid-19 pour les personnes volontaires dans des zones à risque. « Près de 1,3 million de personnes vivant dans 30 communes d’Île-de-France vont ainsi recevoir des “bons” de l’Assurance maladie leur proposant d’aller faire un test virologique dans n’importe quel laboratoire public ou privé, même s’ils n’ont pas de symptômes », a-t-il précisé.

  • Affaire KohlerLa présidence de la République a affirmé hier soir que l’information judiciaire visant le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, pourrait être menée par les juges d’instruction « en toute indépendance ». Alors que le parquet national financier avait classé sans suite en août dernier l’affaire dans laquelle Alexis Kohler est soupçonné de prise illégale d’intérêts, des juges d’instruction ont été saisis en début de semaine.

    Lire un résumé de l’affaire par Le Parisien.
  • Scandale financierL’entreprise allemande de paiements en ligne Wirecard a annoncé aujourd’hui qu’elle déposait le bilan en raison d’une « menace d’insolvabilité et de surendettement ». Cette entreprise est visée par une enquête judiciaire pour des soupçons de fraude après la disparition de plus de 1,9 milliard d’euros dans ses comptes aux Philippines.