• Suppressions d’emploisLe groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé aujourd’hui un plan de suppression de 1 700 emplois en Europe, dont un millier en France, en trois ans. Le président de Sanofi France, Olivier Bogillot, a précisé qu’il ne s’agissait pas d’un plan social lié à la crise du Covid-19, mais d’une réorganisation. Sanofi emploie plus de 100 000 personnes dans le monde.

  • Respect du confinementLe Conseil constitutionnel a jugé aujourd’hui conforme à la Constitution le délit de non-respect du confinement créé par la loi du 23 mars instaurant l’état d’urgence sanitaire. Ce délit fait encourir six mois de prison et 3 750 euros d’amende aux personnes qui ont été verbalisées à plus de trois reprises en 30 jours.

  • AéroportFermé depuis fin mars, l’aéroport d’Orly, situé à une dizaine de kilomètres au sud de Paris, a repris aujourd’hui une activité limitée. Une vingtaine de militants du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont temporairement perturbé le trafic en envahissant une piste pour réclamer la fin des vols intérieurs.

  • KLMLa compagnie aérienne néerlandaise KLM a annoncé aujourd’hui avoir obtenu de l’État et des banques des Pays-Bas des prêts de 3,4 milliards d’euros pour faire face à la crise liée à l’épidémie de Covid-19. L’État français a annoncé fin avril 7 milliards d’euros de prêts à Air France-KLM, la maison mère d’Air France et de KLM.

  • États-UnisLe gouverneur de l’État américain du Texas a annoncé aujourd’hui la fermeture des bars et une limitation de la fréquentation des restaurants pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Le gouverneur du Texas explique répondre à l’augmentation des cas de contamination et des hospitalisations. Plusieurs États américains enregistrent une hausse des contaminations.

    Lire un article du HuffPost sur la situation dans les différents États américains.