26 juin 2020

Ça alors

Une entreprise américaine boycotte Facebook

Verizon, l’une des principales entreprises américaines de télécommunications, a annoncé hier qu’elle suspendait ses publicités sur Facebook et sur Instagram, en raison des messages de haine diffusés sur ces réseaux sociaux. Plusieurs entreprises comme la marque de glaces Ben & Jerry’s et le fabricant de vêtements The North Face ont annoncé il y a quelques jours leur participation à une campagne Stop Hate For Profit (Non à la haine pour le profit) lancée la semaine dernière par plusieurs groupes de défense des droits humains comme la Ligue antidiffamation (ADL) et incitant les entreprises à ne pas diffuser de publicités sur Facebook. L’ADL a annoncé hier avoir trouvé une publicité de Verizon « apparaissant à côté d’une vidéo du groupe conspirationniste QAnon puisant dans une rhétorique haineuse et antisémite ». « Nous mettons en pause nos achats publicitaires jusqu’à ce que Facebook trouve une solution acceptable », a expliqué Verizon.