• ClimatLa Convention citoyenne pour le climat, une assemblée de 150 Français tirés au sort, a adopté dimanche dernier 149 propositions visant à réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 1990. La convention propose notamment la fin des vols intérieurs lorsqu’il existe une solution alternative et la modification de la Constitution pour y inscrire la garantie de la « préservation de l’environnement ». Emmanuel Macron doit apporter des « premières réponses » lundi, selon l’Élysée.

    Lire notre article sur les propositions de la Convention citoyenne pour le climat.
  • DéconfinementLes écoles et les collèges ont recommencé lundi à accueillir tous les élèves « de manière obligatoire et selon les règles de présence normale », comme annoncé le 14 juin par le président de la République. Les salles de cinéma ont rouvert le même jour. Le ministère du Travail a publié mercredi un nouveau protocole de déconfinement en entreprise qui assouplit les règles applicables. La norme des 4 m2 par salarié est abandonnée au profit du respect d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes.

  • Différend franco-turcEmmanuel Macron a accusé lundi la Turquie de jouer « un jeu dangereux » en Libye, où le pays soutient militairement le gouvernement d’union nationale, reconnu par l’ONU. Le ministère turc des Affaires étrangères a reproché le lendemain à la France de soutenir le maréchal Haftar, dont les troupes contrôlent l’est de la Libye.

    Lire notre article sur le différend entre la France et la Turquie sur la Libye.
  • Bayer et le RoundupLe groupe agrochimique et pharmaceutique allemand Bayer a annoncé jeudi avoir négocié une série d’accords lui permettant de mettre un terme, aux États-Unis, aux procédures judiciaires concernant le Roundup, un herbicide à base de glyphosate produit par sa filiale Monsanto. Bayer prévoit de verser entre 9 milliards et 10 milliards d’euros aux plaignants et de clôturer ainsi environ 75 % des litiges liés au Roundup, soit autour de 125 000 plaintes. Le groupe a déjà été condamné aux États-Unis à verser des dommages et intérêts dans trois affaires liées au Roundup, mais il a fait appel.

    Lire notre article sur Bayer et le Roundup.
  • Suppressions d’emploisLe groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé hier un plan de suppression de 1 700 emplois en Europe, dont un millier en France, en trois ans. Le président de Sanofi France, Olivier Bogillot, a précisé qu’il ne s’agissait pas d’un plan social lié à la crise du Covid-19, mais d’une réorganisation. Sanofi emploie plus de 100 000 personnes dans le monde.

  • Bilan de l’épidémieDe nouvelles mesures de restriction de l’ouverture des commerces ont été prises cette semaine dans plusieurs territoires, par exemple dans deux cantons allemands et au Texas (États-Unis), pour faire face à une résurgence de l’épidémie de coronavirus. Le Portugal a annoncé jeudi le reconfinement à partir du 1er juillet des habitants de 19 quartiers de la banlieue de Lisbonne. Dans le monde, l’épidémie de Covid-19 a causé la mort de plus de 33 000 personnes ces sept derniers jours, portant le nombre total de victimes à plus de 484 000 personnes, selon le bilan établi hier par l’Organisation mondiale de la santé, une agence de l’ONU.