• CharbonLes députés allemands ont adopté aujourd’hui une loi fixant pour objectif de mettre un terme d’ici 2038 à l’utilisation du charbon en tant que source de production d’électricité afin de permettre au pays de respecter ses engagements en matière d’émissions de CO2. Des manifestants se sont rassemblés devant la chambre basse du Parlement pour réclamer un abandon plus rapide du charbon.

  • RwandaLa cour d’appel de Paris a décidé aujourd’hui un non-lieu dans l’affaire de l’attentat contre l’avion du président du Rwanda Juvénal Habyarimana qui avait déclenché le génocide rwandais en 1994. Elle a ainsi confirmé la décision prise en décembre 2018 par les juges d’instruction d’abandonner les poursuites contre des membres ou anciens membres de l’entourage de l’actuel chef de l’État rwandais, Paul Kagame.

    Lire le rappel des faits dans La Croix.
  • PoliceLa préfecture de police de Paris a annoncé hier sa décision de dissoudre la Compagnie de sécurisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis (CSI 93), une unité de police chargée en particulier de lutter contre le trafic de stupéfiants. Cette décision, qui doit s’accompagner d’une révision de « la doctrine d’emploi des CSI », selon la préfecture de police, découle de la mise en examen hier de quatre membres de la CSI 93 pour diverses infractions, dont des violences en réunion.

  • HôpitalLe nombre de lits d’hospitalisation complète (incluant l’hébergement) a baissé de plus de 4 200 en 2018, passant à un peu moins de 396 000, selon un rapport publié aujourd’hui par la Drees, la direction des études du ministère de la Santé. Dans le même temps, le nombre de places d’hospitalisation partielle (sans nuitée) a augmenté d’un peu moins de 1 900. Les chiffres de la Drees montrent depuis une quinzaine d’années une tendance privilégiant les opérations sans séjour à l’hôpital.

    Lire le rapport.