6 juillet 2020

Ça vaut un clic

La singularité d’Ennio Morricone

Le compositeur italien Ennio Morricone est décédé aujourd’hui à l’âge de 91 ans. Connu pour avoir composé les musiques de westerns du réalisateur italien Sergio Leone, dont « Le Bon, la Brute et le Truand », il a servi de nombreux genres cinématographiques et réalisateurs au cours de sa carrière. Dans l’émission « Pop N’ Co » sur France Inter, diffusée en janvier, la journaliste Rebecca Manzoni analyse ce qui a fait la singularité et le succès d’Ennio Morricone, à commencer par son audace à mélanger les styles. Pour « Le Clan des Siciliens », d’Henri Verneuil, il s’était par exemple inspiré d’un prélude de Bach, des sirènes des voitures de police de Paris et de guimbardes siciliennes.