7 juillet 2020

Ça alors

Des tribus amérindiennes font fermer un oléoduc

Un tribunal fédéral américain a suspendu hier le permis d’exploitation du Dakota Access Pipeline, un oléoduc reliant le Dakota du Nord à l’Illinois (voir la carte). Il demande au Corps des ingénieurs de l’armée américaine, qui a délivré le permis d’exploitation, de réaliser un examen de l’impact environnemental de l’oléoduc, dont un segment passe sous le lac Oahe, dans les États du Dakota du Nord et du Sud. Dans l’attente de cet examen, la canalisation doit être vidée de son pétrole et fermée sous 30 jours. Plusieurs tribus amérindiennes, dont les Sioux de la réserve de Standing Rock, protestent depuis 2016 contre ce projet, mis en service au printemps 2017. Les Sioux craignent qu’une éventuelle rupture de canalisation pollue les eaux qui alimentent la réserve dans laquelle ils vivent.