9 juillet 2020

Ça vaut un clic

L’histoire du « Summer Body »

Lézarder au soleil est un rituel estival, auquel les vacanciers s’adonnent religieusement chaque année. Mais se dénuder sur la plage n’a pas toujours été dans les mœurs. « Derrière cette pratique banale aujourd’hui, se glissent des enjeux politiques, religieux, sociaux… Se dénuder l’été fut très progressif », relate l’historien Christophe Granger dans une interview à L’Obs. Il revient notamment sur le phénomène du « Summer Body », ce corps travaillé pour l’été, apparu dès les années 1920 et revendiqué par une partie de la jeune bourgeoisie urbaine « découvrant que le corps peut être un facteur de distinction » sociale.