10 juillet 2020

Ça alors

Le renseignement égyptien « actif » en Allemagne

Le ministère de l’Intérieur allemand a révélé dans un rapport publié hier qu’un employé du service de presse du gouvernement fédéral « aurait travaillé pour un service de renseignement égyptien pendant des années ». Une enquête est en cours et la police a pris des « mesures » à l’encontre de cet homme en décembre. Deux services de renseignement égyptiens sont « actifs » dans le pays « dans le but de mieux connaître les membres de l’opposition vivant en Allemagne », tels que des personnes appartenant au mouvement islamiste des Frères musulmans ou à la communauté copte chrétienne, explique le rapport. Membre des Frères musulmans, le président Mohamed Morsi a été destitué par l’armée en 2013. Les autorités égyptiennes ont alors interdit cette organisation et l’ont classée comme terroriste.