• RetraitesAprès une rencontre avec les partenaires sociaux, le Premier ministre, Jean Castex, a déclaré aujourd’hui que les concertations sur la réforme des retraites ne reprendraient que « dans les mois à venir », la « priorité des priorités » étant de lutter contre la crise. Il a également annoncé un report de l’entrée en vigueur de la réforme de l’assurance chômage.

  • ParcoursupEnviron 585 000 lycéens ont reçu une proposition sur Parcoursup, la plateforme chargée de l’affectation des places dans les établissements d’enseignement supérieur, mais 9 500 restent en attente d’une place, contre 6 000 l’an dernier à la même époque, a annoncé aujourd’hui la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal. En raison d’un fort taux de réussite au bac, Parcoursup a reçu 20 000 inscriptions de plus qu’en 2019, selon le ministère.

  • Défenseur des droitsLa Commission des Lois de l’Assemblée nationale a entériné hier soir la nomination au poste de Défenseur des droits de Claire Hédon, présidente de l’organisation de lutte contre la misère ATD Quart Monde. Elle remplacera à la fin du mois l’ancien ministre Jacques Toubon à la tête de cette autorité administrative indépendante chargée de défendre les personnes dont les droits ne sont pas respectés.

    Lire le portrait de Claire Hédon dans L’Obs.
  • CyberattaquesLe ministère britannique des Affaires étrangères a demandé aujourd’hui « l’arrêt des cyberattaques irresponsables des services de renseignement russes, qui ont collecté des informations sur les développements de vaccins et la recherche liée au Covid-19 ». Le ministre, Dominic Raab, a également accusé la Russie d’ingérence dans les élections législatives britanniques de 2019. La présidence russe a nié toute implication dans des cyberattaques.

  • AviationLa compagnie aérienne britannique British Airways a annoncé aujourd’hui qu’elle se séparait des 31 avions Boeing 747 que comptait encore sa flotte en conséquence de l’« impact dévastateur de la pandémie de Covid-19 ». L’entreprise explique avoir investi ces dernières années dans des avions Boeing 787 et Airbus A350, moins gros, qui consomment « 25 % de carburant de moins ».

    Lire l’analyse du Figaro sur le déclin des gros porteurs.