17 juillet 2020

Ça alors

Le Vatican édite un guide de bonnes pratiques face à la pédophilie

Le Vatican a publié hier un guide sur la procédure à suivre en cas de soupçon d’abus sexuel sur mineur par un clerc. Basé sur le droit canonique, il établit une responsabilité du supérieur religieux, qui ne peut rester inactif. Ce dernier doit notamment signaler le délit à l’Église et « éviter de procéder simplement à un transfert » du clerc. Le manuel précise que le supérieur est tenu de faire un signalement à la justice si « les lois de l’État l’imposent ». En France, plusieurs outils ont été déployés depuis 2016 par la Conférence des évêques de France, une instance qui réunit les plus hauts représentants de l’Église catholique, pour permettre de dénoncer des faits de pédophilie, comme des cellules d’accueil des victimes. De janvier 2017 à octobre 2018, 211 victimes se sont manifestées auprès des évêques et 75 signalements ont été faits au procureur, selon un rapport publié en 2018 par la Conférence des évêques de France.