23 juillet 2020

C'est leur avis

Un accord historique pour l’Union européenne

Les dirigeants des 27 États de l’UE ont adopté mardi un accord sur un plan de relance économique pour faire face à la crise du Covid-19. Malgré des négociations ardues, cet accord, qui prévoit un fonds financé par un emprunt commun à 27, montre l’unité de l’Europe, considère Vincent Georis, journaliste spécialiste des questions européennes au quotidien belge L’Écho.

« L’accord de ce mardi n’est pas idéal. Mais il est vital pour l’Europe, qui détient enfin son budget pour les sept prochaines années. Pour la première fois de leur histoire, les États européens vont s’endetter ensemble pour relever les plus touchés d’entre eux par une crise. Cela valait bien des discussions approfondies. Des marchandages, diront certains. Le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, et les “frugaux” furent plus soucieux de leurs acquis nationaux que de soutenir leurs partenaires en détresse, alors que les pays du Nord sont les premiers à bénéficier de la monnaie unique et du marché intérieur. […] Ceci étant, l’Europe a retrouvé son unité au bout de nuits de tractations. […] Les Européens, si souvent lassés des débats de l’UE, ne devraient jamais oublier que tel est le prix de leur liberté. » Vincent Georis