• VoyageursLe Premier ministre, Jean Castex, a annoncé aujourd’hui la généralisation des tests de dépistage du Covid-19 pour les voyageurs arrivant de 16 pays à risque, dans les aéroports et les ports, au plus tard d’ici le 1er août. Les personnes positives seront placées en quatorzaine. Jean Castex recommande par ailleurs aux Français « d’éviter de se rendre » en Catalogne (Espagne) « tant que la situation sanitaire ne s’améliore pas ».

    Retrouver la liste des 16 pays concernés dans Le Figaro.
  • ÉpidémieLe nombre de cas de Covid-19 a augmenté de 26 % par rapport à la semaine dernière en France, hors Guyane, a rapporté hier la direction générale de la Santé, chargée de la politique de santé publique. 1 000 personnes infectées ont été recensées hier. Les autorités sanitaires notent « un relâchement de l’application des gestes barrières » et en particulier de la distanciation physique.

  • PollutionUne nappe de chlorure ferrique, un agent chimique hautement corrosif, s’est formée dans le golfe de Fos, en mer Méditerranée, dans la nuit. Elle provient d’une fuite accidentelle qui a eu lieu dans le site pétrochimique de Lavéra à Martigues, dans les Bouches-du-Rhône. La préfecture maritime de la Méditerranée a précisé aujourd’hui que « la nappe s’est solubilisée dans l’eau », mais qu’il « reste encore un hectare pollué ».

  • MaliUn soldat français est mort au Mali et deux autres ont été blessés hier « lors d’un accrochage avec un groupe armé terroriste », a annoncé hier soir le ministère des Armées. Ces hommes sont des hussards parachutistes engagés au sein de l’opération Barkhane, qui lutte contre des groupes terroristes. Plus de 5 000 militaires français sont déployés au Sahel dans le cadre de cette opération.

    Lire notre article de novembre sur l'opération Barkhane.
  • Droits de douaneLe commissaire européen chargé du Commerce, Phil Hogan, a demandé aujourd’hui aux États-Unis de lever les droits de douane sur les produits européens, qu’ils appliquent pour riposter aux subventions versées par plusieurs États européens au constructeur aéronautique Airbus. Airbus a annoncé plus tôt dans la journée s’être mis d’accord avec la France et de l’Espagne pour mettre fin à un dispositif d’aides jugé illégal par l’Organisation mondiale du commerce.

    Lire dans les Échos l’historique du conflit qui oppose Airbus et Boeing.