27 juillet 2020

Ça alors

Des manifestations anti-Poutine après une arrestation

Entre 6 500 et 20 000 personnes, selon les autorités et une ONG russe spécialisée dans le suivi des manifestations, ont manifesté samedi à Khabarovsk, dans l’est de la Russie, pour protester contre l’arrestation du gouverneur de la région, Sergueï Fourgal. Celui-ci fait l’objet d’une enquête pour des meurtres commis en 2004. Dans un pays où l’ONG de défense des droits humains Amnesty International dénonce fréquemment des atteintes à la liberté de rassemblement, les manifestants se réunissent régulièrement depuis l’interpellation du gouverneur le 9 juillet. Ils protestent contre le caractère politique de cette arrestation et scandent des slogans hostiles au président, Vladimir Poutine. Membre du Parti libéral-démocrate de Russie, Sergueï Fourgal a été l’un des rares gouverneurs élus en 2018 face à un candidat du parti présidentiel.