29 juillet 2020

Ça alors

L’Iran bombarde un faux porte-avions américain

Les Gardiens de la révolution, une force armée iranienne, ont détruit hier avec des missiles une maquette de porte-avions, lors d’un exercice dans le détroit d’Ormuz, qui sépare l’Iran et Oman, dans la péninsule Arabique. Des images ont été retransmises à la télévision nationale. Cette maquette d’une « cible ennemie hypothétique », selon les Gardiens de la révolution, ressemble à échelle réduite à un porte-avions de la marine américaine. Cette dernière a dénoncé hier une « tentative d’intimidation ». L’US Navy patrouille régulièrement dans le détroit d’Ormuz, au cœur de tensions entre l’Iran et les États-Unis. Plusieurs attaques contre des navires de commerce y ont eu lieu l’an dernier. Le détroit d’Ormuz constitue un espace maritime stratégique : 21 % des produits pétroliers consommés dans le monde y transitaient en 2018, selon l’Agence américaine d’information sur l’énergie.