• NigerSix Français et deux Nigériens ont été tués hier alors qu’ils circulaient dans la réserve de Kouré, à une heure de route de la capitale nigérienne, Niamey, à bord d’un véhicule de l’organisation humanitaire française Acted. Le parquet national antiterroriste français a annoncé aujourd’hui l’ouverture d’une enquête. Acted vient en aide aux populations déplacées dans une région où plusieurs groupes djihadistes sont actifs.

    Voir une carte sur Ouest-France.
  • BiélorussieLa commission électorale biélorusse a annoncé ce matin la victoire d’Alexandre Loukachenko à l’élection présidentielle organisée hier avec 80,2 % des voix, contre 9,9 % pour Svetlana Tsikhanovskaïa. Les partisans de cette opposante ont manifesté pour dénoncer des résultats manipulés et demander le départ du président, en place depuis 1994. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a demandé aujourd’hui que les résultats « soient comptés et publiés avec exactitude ».

    Lire un portrait d’Alexandre Loukachenko dans Le Figaro.
  • Hong KongJimmy Lai, dirigeant d’un groupe de médias hongkongais prodémocratie et critiques du pouvoir chinois, a été arrêté ce matin et son groupe perquisitionné. La police a expliqué que l’homme d’affaires était soupçonné de collusion avec des forces étrangères, un délit puni par une loi sur la sécurité nationale promulguée fin juin par le président chinois. Cette loi réduit considérablement l’autonomie dont bénéficiait Hong Kong depuis sa rétrocession par le Royaume-Uni à la Chine en 1997.

  • Marée noirePravind Jugnauth, Premier ministre de la République de Maurice, a déclaré hier qu’il existait un risque qu’un navire échoué au large de son archipel se brise en deux, libérant les 4 000 tonnes de combustible liquide qu’il transportait. Appartenant à une entreprise japonaise, mais battant pavillon panaméen, le navire s’est échoué le 25 juillet contre un récif au sud-est de l’île Maurice.

    Voir des images de la marée noire en cours dans L’Obs.
  • Masque obligatoireLa préfecture de police de Paris et les préfectures de quatre départements d’Île-de-France ont rendu samedi le port du masque obligatoire à partir d’aujourd’hui dans plusieurs zones particulièrement fréquentées. Cette mesure est prévue pour une durée d’un mois renouvelable et le non-respect de la consigne est passible d’une amende de 135 euros.

    Consulter le tableau du Monde sur les villes imposant le port du masque.