11 août 2020

Tout s'explique

La Russie annonce avoir mis au point un vaccin contre le Covid-19

Qu’a annoncé la Russie contre le Covid-19 ?

Le président russe, Vladmir Poutine a annoncé aujourd’hui que la Russie avait validé le « premier » vaccin contre le Covid-19. Il est prévu qu’il soit mis en circulation en janvier. Le personnel médical et les enseignants seront les premiers à pouvoir en bénéficier, a déclaré le ministre de la Santé, Mikhail Murashko. 20 pays étrangers ont précommandé « plus d’un milliard de doses », selon le président du fonds souverain russe impliqué dans le développement du vaccin. La phase 3 des essais ne doit toutefois commencer que demain. Le porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui dépend de l’ONU, a rappelé aujourd’hui que le processus de préqualification de tout vaccin « comprend l’examen et l’évaluation de toutes les données de sécurité et d’efficacité requises recueillies lors d’essais cliniques », or la Russie n’a pour l’instant pas publié d’étude détaillée de ses résultats.

Quels sont les autres projets de vaccin en cours ?

Selon l’OMS, 28 projets de vaccin sont au stade des essais cliniques, c’est-à-dire qu’ils ont déjà été testés en laboratoire et qu’ils le sont désormais sur des humains. Six sont dans leur phase finale (phase 3). Durant cette phase, le projet de vaccin doit être testé sur plusieurs milliers de volontaires. Parmi ces six projets se trouvent le laboratoire américain Moderna, le chinois Sinopharm et le britannique AstraZeneca. L’Allemagne, la France, l’Italie et les Pays-Bas, réunis au sein d’une alliance créée début juin, ont conclu un accord avec ce dernier pour garantir à l’Union européenne 400 millions de doses. « Le vaccin ne sera accepté par les agences réglementaires que si des éléments solides montrent son efficacité et s’il n’a pas d’effets secondaires qui remettent en question sa commercialisation », précise à RTL le professeur Daniel Floret, vice-président de la commission technique des vaccinations de la Haute Autorité de santé.

Où en est la progression de l’épidémie ?

D’après l’OMS, 731 000 décès dus au Covid-19 ont été enregistrés dans le monde depuis le début de l’épidémie. Les États-Unis et le Brésil sont les deux pays les plus touchés au monde avec plus de 163 000 décès pour le premier et 102 000 morts pour le second. En France, 10 800 nouveaux cas ont été recensés en une semaine, selon un point publié hier par la Direction générale de la Santé (DGS). « La circulation du virus s’intensifie, notamment chez les jeunes et dans certaines régions, dans les métropoles de Paris et Marseille », a souligné la DGS. Le nombre de malades en réanimation, qui avait baissé de manière continue depuis avril, oscille entre hausse et baisse depuis plusieurs jours. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé aujourd’hui sa volonté d’« étendre le plus possible l’obligation du port du masque dans les espaces publics » et la prolongation de l’interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes jusqu’à fin octobre.