13 août 2020

Ça alors

Une deuxième marée noire évitée à l’île Maurice

Le Premier ministre mauricien, Pravind Jugnauth, a annoncé hier soir que la quasi-totalité du fioul qui se trouvait encore à bord d’un navire échoué fin juillet sur un récif près de l’île Maurice avait été pompé, permettant « d’éviter une nouvelle marée noire ». Le navire transportait 4 000 tonnes d’hydrocarbures et il en reste encore une centaine à bord. Le gouvernement a communiqué autour de l’existence d’une fissure et d’une fuite d’hydrocarbures le 6 août. Pravind Jugnauth avait alors sollicité l’aide de la France, qui a envoyé des membres des forces armées ainsi que du matériel, depuis l’île de La Réunion voisine. Les habitants ont reproché au gouvernement d’avoir communiqué tardivement autour de la fuite et se sont eux-mêmes organisés pour mettre en place des boudins absorbants, réalisés à partir de paille ou de cheveux.