14 août 2020

Ça alors

Une solution naturelle contre les tiques et moustiques

L’Agence fédérale américaine de protection de la santé publique a annoncé lundi avoir obtenu l’autorisation de l’Agence américaine de protection de l’environnement pour utiliser la nootkatone comme ingrédient actif pour des répulsifs contre les tiques, les moustiques et d’autres types d’insectes. La nootkatone est une molécule présente dans les pamplemousses et les cèdres jaunes d’Alaska. L’agence de santé affirme que des répulsifs basés sur cette molécule assurent plusieurs heures de protection et sont aussi efficaces que ceux utilisant des molécules de synthèse potentiellement nocives. L’agence américaine, qui prévoit que ces produits seront accessibles à partir de 2022, estime qu’ils « ouvrent la voie à la résolution de l’un des plus grands défis de la prévention des maladies transmises par les insectes ». Selon l’OMS, les maladies transmises par les moustiques comme le paludisme, la dengue et le chikungunya font plus de 700 000 victimes par an.