• Port du masqueLe préfet de Haute-Garonne a annoncé aujourd’hui que le port du masque serait obligatoire dans l’ensemble de la ville de Toulouse à partir de demain de 7h à 3h du matin. Concernant le port obligatoire du masque dans les lieux clos en entreprise à partir du 1er septembre, le ministre délégué chargé des PME, Alain Griset, a déclaré ce matin sur BFMTV que le refus du port du masque par un salarié « pourra être considéré comme une faute » et aller jusqu’au licenciement.

  • BiélorussieÀ l’issue d’un sommet extraordinaire des 27 dirigeants de l’Union européenne, le président du Conseil européen, Charles Michel, a déclaré que l’UE ne reconnaissait pas le résultat de l’élection présidentielle du 9 août en Biélorussie et qu’elle allait « bientôt » imposer des sanctions à l’encontre de plusieurs responsables du pays. Le président biélorusse, réélu avec 80 % des suffrages selon les chiffres officiels, a demandé aujourd’hui au ministère de l’Intérieur de mettre fin à « l’agitation » que connaît le pays depuis 10 jours.

    Lire notre article de lundi sur les manifestations.
  • Interférence russeLa commission du renseignement du Sénat américain, dirigée par les Républicains, mais composée également de Démocrates, a publié hier soir son rapport final sur l’interférence russe dans l’élection présidentielle de 2016 aux États-Unis. Le rapport estime qu’un associé de longue date de Paul Manafort, l’ancien directeur de campagne de Donald Trump, est un agent du renseignement russe.

  • NigeriaDes combattants soupçonnés d’appartenir à un groupe affilié à l’organisation djihadiste État islamique ont pris aujourd’hui en otage plusieurs centaines de civils à Kukawa, dans le nord-est du Nigeria, selon l’AFP. Ces personnes venaient de regagner leurs domiciles après avoir vécu pendant deux ans dans un camp de déplacés en raison des violences que subit la région du lac Tchad, en particulier sous l’impulsion de groupes islamistes.