• LibyeLes autorités des deux camps qui s’affrontent en Libye ont annoncé séparément aujourd’hui l’arrêt des combats dans tout le territoire et l’organisation d’élections présidentielle et législatives en mars. La représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU dans le pays a accueilli « chaleureusement » ces annonces et invité les deux parties à mettre en œuvre rapidement leurs promesses d’une reprise de la production et de l’exportation de pétrole pour ne plus « priver les Libyens de leur richesse pétrolière ».

    Voir une carte des positions des belligérants.
  • MaliLes militaires qui ont pris le pouvoir mardi au Mali ont annoncé aujourd’hui avoir libéré deux des 19 membres de l’ancien exécutif qu’ils détenaient. Le porte-parole de la junte militaire, Ismaël Wagué, a déclaré hier soir sur France 24 qu’elle allait « mettre en place un conseil de transition, avec un président de transition qui va être ou un militaire ou un civil ».

    Écouter l’interview d’Ismaël Wagué sur France 24.
  • Gaz naturelLe président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé aujourd’hui que son pays avait découvert en mer Noire le plus grand gisement de gaz naturel de son histoire avec 320 milliards de mètres cubes. La Turquie, qui mène aussi des recherches d’hydrocarbures en Méditerranée, ne possédait que 18,5 milliards de mètres cubes de réserves de gaz naturel en 2017, selon l’agence américaine de renseignement CIA.

  • Merkel-MacronÀ l’issue d’un entretien au fort de Brégançon, dans le Var, la chancelière allemande, Angela Merkel, et Emmanuel Macron ont affiché hier soir des positions communes sur la plupart des dossiers internationaux, de la Biélorussie au Mali. Le président français a annoncé que la France était prête à « apporter toute l’assistance nécessaire » à Alexeï Navalny et à ses proches y compris en matière d’asile. Cet opposant russe est hospitalisé depuis hier et son entourage soupçonne un empoisonnement.

  • Port du masqueLe ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a déclaré hier soir que le port du masque serait « systématique » dans les espaces clos pour tous les adultes et élèves à partir de 11 ans dès la rentrée scolaire prévue le 1er septembre. 18 638 personnes ont été testées positives au Covid-19 au cours des sept derniers jours, soit une hausse de plus de 50 % pour un nombre de tests en légère hausse, selon les chiffres publiés hier par le ministère de la Santé.