25 août 2020

Ça alors

La Californie fait face à une pénurie de détenus-pompiers

Alors que la Californie est en proie à des feux de forêt depuis le 15 août, l’agence de lutte contre les incendies de cet État américain, Cal Fire, manque de détenus-pompiers, des prisonniers volontaires considérés comme peu dangereux qui assistent les pompiers dans certaines tâches. Seuls 1 300 détenus sont actuellement déployés sur les incendies, selon une porte-parole de Cal Fire, alors que la Californie comptait près de 1 900 détenus-pompiers en août 2019, selon le Département des services correctionnels (CDCR). Des détenus-pompiers ont bénéficié d’une libération anticipée en raison de l’épidémie de Covid-19, tandis que d’autres ont été confinés. Le système des détenus-pompiers existe en Californie depuis la Seconde Guerre mondiale, lorsqu’il fallait remplacer les pompiers partis au combat. Ce programme de réinsertion permet à l’État d’économiser plusieurs millions de dollars par an, selon le CDCR.