26 août 2020

Ça vaut un clic

Aux origines du Mouvement de libération des femmes

Le 26 août 1970, neuf femmes tentent de déposer une gerbe sur la tombe du Soldat inconnu à Paris en l’honneur de celle qui est « plus inconnue que le Soldat inconnu : sa femme ». Cet épisode devient l’acte fondateur du Mouvement de libération des femmes (MLF). Dans une interview aux Inrocks, l’historienne spécialiste des féminismes Bibia Pavard revient sur les origines de ce mouvement non mixte, né en partie du « sexisme structurel » auquel les militantes ont fait face lors de Mai-68.