15 septembre 2020

Ça vaut un clic

Un logo pour signaler sa dyslexie

Des zéros systématiques en dictée à l’angoisse de la lecture à voix haute, Justine Vilgrain raconte avec humour au média Period (diffusé via les réseaux sociaux) les humiliations que connaissent les personnes dyslexiques. Face aux réactions de stigmatisation liées à ses difficultés de lecture et d’écriture, la jeune femme a créé un logo « Certified dyslexic », qu’elle appose à sa signature électronique pour informer ses destinataires.