• JaponLe porte-parole du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, 71 ans, a été élu aujourd’hui nouveau Premier ministre du Japon par le Parlement. Il avait remporté lundi l’élection interne du Parti libéral-démocrate pour devenir son nouveau président. Yoshihide Suga remplace à ces deux postes Shinzo Abe qui a démissionné fin août pour raison de santé après avoir dirigé pendant près de huit ans le gouvernement nippon.

    Lire un portrait du nouveau Premier ministre sur le site de LCI.
  • CroissanceDans des perspectives publiées aujourd’hui, l’OCDE, qui réunit 37 pays parmi les plus développés du monde, prévoit une baisse du PIB mondial de 4,5 % cette année, puis une croissance de 5 % l’an prochain. Ces prévisions sont plus positives que celles établies en juin par l’OCDE, en raison de « résultats meilleurs que prévu enregistrés en Chine et aux États-Unis au premier semestre » et des mesures prises par les pouvoirs publics.

  • IsraëlEn présence du président américain, Donald Trump, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a signé hier soir à la Maison-Blanche des accords avec les ministres des Affaires étrangères des Émirats arabes unis et du royaume de Bahreïn pour normaliser les relations diplomatiques entre leurs pays. Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a réagi en déclarant qu’il n’y aurait « aucune paix » dans la région « sans la fin de l’occupation et le respect des pleins droits du peuple palestinien ».

  • Parquet financierDans un avis rendu public aujourd’hui, le Conseil supérieur de la magistrature (CSM), chargé de veiller à l’indépendance de l’autorité judiciaire, a estimé qu’aucune « pression » du pouvoir exécutif, « au sens d’“influence coercitive” », n’avait été exercée sur le parquet national financier (PNF) dans l’enquête sur les époux Fillon. L’ancienne procureure du PNF Éliane Houlette avait déclaré en juin avoir subi des « pressions » du parquet général, avant de préciser que ses propos avaient été mal interprétés.

    Lire l’avis du Conseil supérieur de la magistrature.
  • ScolaritéLe ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé ce matin que 81 établissements scolaires et 2 100 classes étaient fermés en raison du Covid-19. Cela représente environ 0,13 % des établissements scolaires du pays, a précisé le ministre. Jean-Michel Blanquer a rappelé qu’une classe fermait après trois cas de contamination.