16 septembre 2020

Ça vaut un clic

Le sort des migrants de Lesbos

À Moria, sur l’île grecque de Lesbos, les migrants de l’ancien camp incendié dans la nuit du 8 au 9 septembre sont désormais à la rue. Dans un reportage publié hier, InfoMigrants, un site d’information piloté par trois médias publics européens, dépeint le sort des 13 000 personnes qui occupaient le plus grand camp de migrants d’Europe. Installées le long d’une route et sur le parking d’un supermarché, elles vivent de l’unique distribution quotidienne de nourriture, sans couverture ni point d’eau. La mer est leur seul moyen de se laver. Elle offre aussi quelques instants de joie aux enfants.