• MigrantsLa Commission européenne a annoncé aujourd’hui que les migrants mineurs non accompagnés présents sur les îles grecques, soit environ 250 personnes, allaient être transférés vers le continent, comme l’ont été ceux du camp de Moria, situé sur l’île de Lesbos et détruit la semaine dernière par un incendie. La police a commencé à transférer ce matin une partie des quelque 13 000 migrants à la rue depuis cet incendie vers un nouveau camp d’urgence situé sur la même île.

  • QuatorzaineHans Kluge, directeur régional pour l’Europe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une agence de l’ONU, s’est inquiété aujourd’hui de « taux de transmission alarmants » du Covid-19 sur le continent. Il a réaffirmé que l’OMS continuait à recommander 14 jours d’isolation pour les malades alors que plusieurs pays ont récemment réduit cette période, comme la France à sept jours et le Royaume-Uni et l’Irlande à 10 jours.

  • Emploi394 plans de sauvegarde de l’emploi (PSE) ont été présentés entre le 1er mars et le 13 septembre, contre 249 sur la même période l’an dernier, selon un bilan publié aujourd’hui par le service statistique du ministère du Travail. Ces PSE représentent près de 57 000 ruptures de contrats de travail, un chiffre trois plus élevé que l’an dernier sur la même période. Hors PSE, près de 3 200 licenciements collectifs pour motif économique ont également été initiés depuis mars.

  • ManifestationPlusieurs milliers de personnes ont manifesté aujourd’hui à Paris à l’appel d’une intersyndicale composée de la CGT, FSU, Solidaires et de plusieurs organisations de jeunesse. Des manifestations et des grèves se sont aussi tenues dans d’autres villes françaises. Les syndicats réclament l’abandon des réformes de l’assurance chômage et des retraites, le passage à la semaine de 32 heures ou encore une augmentation du Smic à 1 700 euros net.

    Lire les revendications du mouvement dans Ouest-France.
  • Chômage partielLa ministre du Travail, Élisabeth Borne, a annoncé aujourd’hui que 270 000 contrôles de demandes de chômage partiel avaient été réalisés depuis mars et qu’ils avaient permis de détecter 225 millions d’euros de fraude. La moitié de cette somme a été récupérée, selon la ministre. L’État et l’Unédic ont versé au titre du chômage partiel environ 30 milliards d’euros depuis la mise en place de ce dispositif pendant le confinement.

  • NutritionLa consommation d’aliments moins bien classés au moyen du Nutri-Score, un étiquetage de la qualité nutritionnelle des produits, est associée « à une mortalité accrue », selon une étude publiée aujourd’hui par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), un institut public. L’étude porte sur plus de 500 000 personnes dans 10 pays européens entre 1992 et 2015.

    Lire le communiqué de l’Inserm.