23 septembre 2020

Tout s'explique

Allongement du congé paternité en France

Qu’a annoncé Emmanuel Macron sur l’allongement du congé paternité ?

Emmanuel Macron a annoncé aujourd’hui que le congé paternité passerait de 14 jours à 28 jours, dont sept jours seraient obligatoires. Ce décompte inclut le congé de naissance de trois jours à la charge de l’employeur. Cette « avancée » est une mesure « favorable à une plus grande égalité entre les femmes et les hommes », a fait valoir le président. Le gouvernement souhaite que la mesure entre en vigueur en juillet 2021, a précisé au Monde le secrétariat d’État chargé de l’enfance et des familles. Instauré en 2002 et financé par la Sécurité sociale, le congé paternité est actuellement d’une durée de 11 jours. Le salaire n’est pas maintenu, mais le père peut bénéficier d’indemnités journalières de l’Assurance maladie. 67 % des pères ont pris un congé paternité en 2016, selon un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales, un corps de contrôle interministériel.

Qu’a recommandé la commission Cyrulnik sur le congé paternité ?

L’allongement de la durée du congé paternité était préconisé dans un rapport sur « les 1 000 premiers jours » de l’enfant rendu début septembre au gouvernement par une commission présidée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik. Cette commission, installée en septembre 2019, a recommandé d’allonger le congé paternité à neuf semaines. Elle souligne dans son rapport que la présence des deux parents dès la naissance a « une incidence positive, durable et déterminante sur la santé et le développement des enfants » et « favorise une coparentalité ». « Lorsque le couple parental s’occupe du bébé, l’illettrisme a pratiquement disparu, la psychopathie a étonnement diminué et à l’adolescence 40 % des suicides ont disparu dans les pays d’Europe du Nord », a expliqué aujourd’hui sur BFMTV Boris Cyrulnik, qui a observé les résultats d’une telle politique dans d’autres pays. La commission recommande également de mettre en place des ateliers pour mieux accompagner la parentalité et de développer des solutions de « répit » pour les parents.

Quels pays proposent un congé paternité dans le monde ?

Le Japon est le pays qui offre le plus long congé payé pour les pères, soit 30 semaines, mais seuls 5 % d’entre eux en ont bénéficié en 2017 en raison de pressions professionnelles, selon un rapport du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) publié en juin 2019. La Corée du Sud est deuxième de ce classement avec 17 semaines de congés payés. En Europe, le Portugal, la Suède et le Luxembourg proposent les systèmes les plus généreux, avec environ 10 semaines de congé rémunéré. L’Unicef a étudié 41 pays parmi les plus développés et précise que 26 d’entre eux proposent un congé rémunéré aux pères. Les États-Unis et la Suisse font partie des pays qui ne prévoient aucun congé paternité. En 2018, l’Unicef rapportait que deux tiers des enfants de moins d’un an dans le monde vivaient dans l’un des 92 pays n’ayant aucune politique nationale de congé paternité.

POUR ALLER PLUS LOIN

Le rapport de la commission de Boris Cyrulnik sur « les 1 000 premiers jours ».